Montréal: Valérie Plante appelle à bannir les armes de poing

Montréal: Valérie Plante appelle à bannir les armes de poing

La maire de la ville canadienne de Montréal, Valérie Plante, a appelé mercredi à bannir les armes de poing et imposer des peines plus lourdes aux trafiquants de drogue.

L’appel de Plante survient au lendemain de deux nouvelles fusillades dans la ville ayant fait deux morts.

La maire de la métropole, qui s’exprimait lors d’un point de presse, a promis que Montréal ne deviendra pas le terrain de jeu des criminels.

Elle a indiqué s’être entretenue plus tôt dans la journée avec le Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, à qui elle a demandé de bannir les armes de poing partout au pays, de légiférer sur les armes fantômes et d’imposer des peines plus lourdes aux trafiquants.

Valérie Plante a qualifié les événements récents de désastreux, admettant que même si la ville demeurait, selon elle, une ville sûre, le sentiment de sécurité des habitants était affecté.

La région de Montréal a connu lors des dernières semaines plusieurs actes de violence par armes à feu.


Ajoutez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Conditions de publication : Les commentaires ne doivent pas être à caractère diffamatoire ou dénigrant à l'égard de l'auteur, des personnes, des sacralités, des religions ou de Dieu. Ils ne doivent pas non plus comporter des insultes ou des propos incitant à la haine et à la discrimination.