Washington et Séoul entament des nouveaux exercices militaires

Washington et Séoul entament des nouveaux exercices militaires

La Corée du Sud et les Etats-Unis entament, mardi, des exercices militaires préliminaires en préparation de leurs manœuvres combinées Ulchi Freedom Shield qui auront lieu plus tard ce mois-ci.

Selon les autorités militaires sud-coréennes, les deux parties commenceront mardi les exercices de gestion de crise de quatre jours menés par la Corée du Sud à l’approche des manœuvres qui se dérouleront du 22 août au 1er septembre.

Menés par le Comité des chefs d’état-major interarmées (JCS), les exercices sont conçus pour répéter une série de procédures afin de répondre aux possibles scénarios de crise avant un conflit.

Le programme comprend un exercice de poste de commandement basé sur une simulation par ordinateur, un entraînement sur le terrain et la manœuvre annuelle de défense civile Ulchi, a précisé l’armée sud-coréenne.

Les exercices interviennent alors que les deux pays oeuvrent à renforcer la défense combinée à travers des mesures, dont l’élargissement et la promotion des programmes d’entraînement, sur fond de préoccupations selon lesquelles Pyongyang pourrait effectuer un essai nucléaire.


Ajoutez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Conditions de publication : Les commentaires ne doivent pas être à caractère diffamatoire ou dénigrant à l'égard de l'auteur, des personnes, des sacralités, des religions ou de Dieu. Ils ne doivent pas non plus comporter des insultes ou des propos incitant à la haine et à la discrimination.