le rôle du journalisme touristique dans la promotion de l’AMJET

le rôle du journalisme touristique dans la promotion de l’AMJET

La FIJET Academy For Young Journalists, a pris fin le 31 juillet à Tanger. Le président de l’Association marocaine des journalistes et écrivains du tourisme (AMJET-Maroc), Senhadji Najib, revient sur cet évènement.
Le président de l’Association marocaine des journalistes et écrivains du tourisme (AMJET-Maroc), Senhadji Najib, évoque, dans une interview accordée à la MAP, les raisons du choix du Maroc pour abriter la FIJET Academy For Young Journalists, organisée du 24 au 31 juillet à Tanger, et la contribution de cet événement à la promotion du rayonnement international de la destination Maroc, ainsi que les actions engagées par l’Association en faveur du renforcement du rôle du journalisme touristique dans le développement du tourisme.

Quelles sont les raisons du choix du Maroc, en particulier la ville de Tanger, pour abriter la FIJET Academy For Young Journalists?
Le Maroc est très actif dans la Fédération internationale des journalistes et écrivains du tourisme (FIJET) et la réussite de ses précédents événements ont contribué à faciliter sa candidature pour abriter cette académie qui existe depuis 2010. Tanger jouit d’énormes atouts touristiques : 2 façades maritimes, des parcs naturels, l’histoire de la ville internationale, et la diversité de ses beaux paysages.
La ville abrite également l’un des plus prestigieux instituts du tourisme du Maroc, d’où sont sortis de nombreux grands responsables de l’industrie touristique.

Cette décision réaffirme la confiance de la FIJET-Monde dans l’équipe dirigeante de l’AMJET-Maroc. Grâce au soutien et à l’aide de nos partenaires institutionnels et privés, et grâce au programme riche et varié que nous avons concocté pour nos invités, le choix du Maroc et particulièrement de la ville de Tanger pour accueillir cet événement a été facilité lors du vote des membres du bureau exécutif de la FIJET Académie.

Dans quelle mesure ce prestigieux événement international contribuera-t-il à la promotion du rayonnement international de la destination Maroc?
Le nombre de jeunes journalistes et professeurs étrangers qui ont participé à ce forum contribuera grandement à la promotion de la destination Maroc. Des articles dans des revues spécialisées sur le Maroc, ainsi que des programmes TV et radio sont déjà partagés sur les réseaux sociaux et seront diffusés sur les TV étrangères.

L’événement a constitué un véritable coup de pub pour le Maroc en pleine période estivale. Placée sous l’égide du minis tère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, la manifestation a compté sur le soutien et l’aide de plusieurs partenaires institutionnels et privés, dont l’Office national marocain du tourisme (ONMT), la Confédération nationale du Tourisme (CNT) et la MAP, en plus du MTM DMC Club.
Quelles sont les actions engagées par l’AMJET-FIJET Maroc en faveur du renforcement du rôle du journalisme touristique dans le développement du tourisme aux niveaux national et international?
Consciente des retombées positives qu’une telle manifestation peut et doit avoir sur notre pays en général, et sur la ville de Tanger et sa région en particulier, l’équipe de l’AMJET-FIJET n’a ménagé aucun effort pour faire de cet événement prestigieux, un moment inoubliable aussi bien pour nous que pour toutes nos consœurs et tous nos confrères.

Parmi les actions engagées par l’AMJET-FIJET Maroc en partenariat avec la FIJET Monde, nous avons organisé durant les 10 dernières années plusieurs manifestations, dont l’Assemblée générale mondiale à Marrakech, qui a réuni pas moins de 62 pays avec des pré-tours et des post-tours pour découvrir le Maroc, et des voyages de presse internationaux dans les régions de Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, et Marrakech-Safi.

Une destination qui s’est distinguée par rapport à d’autres : la ville de Chefchaouen à laquelle le comité exécutif de la FIJET a décerné la Pomme d’Or.

Nous travaillons actuellement sur un grand projet en partenariat avec le ministère du tourisme, l’ONMT, la MAP et la CNT. Il s’agit de l’organisation du Forum Méditerranéen du Tourisme en 2024 à Tanger, un événement qui se tenait depuis 10 ans avant Covid à Malte.
Ce forum réunit annuellement pas moins de 1.000 participants du monde du tourisme: professionnels, journalistes, décideurs, et ministres du tourisme du pourtour méditerranéen.


Ajoutez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Conditions de publication : Les commentaires ne doivent pas être à caractère diffamatoire ou dénigrant à l'égard de l'auteur, des personnes, des sacralités, des religions ou de Dieu. Ils ne doivent pas non plus comporter des insultes ou des propos incitant à la haine et à la discrimination.