L’UE: Préparation de pandémie de grippe

L’UE: Préparation de pandémie de grippe

La Commission européenne, par l’intermédiaire de son autorité de préparation et de réaction en cas d’urgence sanitaire, a annoncé la signature avec l’entreprise pharmaceutique GSK d’un contrat-cadre pour l’acquisition conjointe d’Adjupanrix, un vaccin contre la grippe pandémique.

Douze États membres et d’autres pays (36 au total) participent à cet accord, en vertu duquel ils peuvent acheter jusqu’à 85 millions de doses de vaccin au besoin, dans le cas d’une pandémie de grippe, précise l’Exécutif européen.

‘’La préparation est essentielle en cas d’urgence sanitaire. La pandémie de Covid-19 en a apporté une preuve incontestable. Aujourd’hui, nous nous assurons un accès à jusqu’à 85 millions de doses de vaccin contre la pandémie de grippe afin de protéger nos citoyens si une telle urgence devait survenir demain’’, a commenté Stella Kyriakides, commissaire européenne à la santé et à la sécurité alimentaire.

Une pandémie de grippe serait une épidémie mondiale causée par une nouvelle souche de grippe contre laquelle la population humaine ne dispose que d’une immunité trop faible, voire inexistante.

L’accord de passation conjointe de marché de l’UE offre aux 36 pays l’ayant signé la possibilité d’acquérir conjointement des contre-mesures médicales en remplacement ou en complément d’une passation de marchés au niveau national.

Selon la CE, l’objectif du mécanisme de passation conjointe de marché est d’assurer un accès plus équitable à des contre-mesures médicales spécifiques et d’améliorer la sécurité de l’approvisionnement, tout en offrant des prix plus équilibrés aux pays de l’Union participants.

Afin de se préparer de manière adéquate à l’apparition d’une menace transfrontière grave pour la santé, les institutions de l’UE, ainsi que les pays qui ont adhéré à l’accord de passation conjointe de marché, peuvent passer un marché conjoint en vue d’acquérir des vaccins, des antiviraux et des contre-mesures médicales pour faire face à toute menace de ce type.


Ajoutez votre commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Conditions de publication : Les commentaires ne doivent pas être à caractère diffamatoire ou dénigrant à l'égard de l'auteur, des personnes, des sacralités, des religions ou de Dieu. Ils ne doivent pas non plus comporter des insultes ou des propos incitant à la haine et à la discrimination.